Chantiers 2012

 Suivre ce lien pour les chantiers 2011


Dernière journée chantier de l'année:

Le correspondant local de Midi-Libre nous avait fait la surprise de l'annoncer dans les pages du journal le jeudi précédent:

ml-15-11-2012.jpg

Tout s'annonçait alors bien pour que cette dernière journée soit un succès mais la météo ne lit pas les pages intérieures de Midi-Libre et pour la troisième fois en cette fin d'année le temps ne sera pas de la partie. En arrivant près du castellas, la bruine qui noie la plaine commence à atteindre le village:

nov-12-01.jpg

L'automne et ses couleurs se sont bien installés, les érables de Montpellier font des taches rousses au milieu des chênes verts:

nov-12-02.jpg

L'humidité envahit tout et la journée sera très certainement compromise, toutefois Xavier Ollier nous ayant fait la grâce de nous transporter le bois pour le coffrage de la voute de la citerne, le minimum que nous puissions faire était de le transférer à l'abri dans la tour:

nov-12-03.jpgnov-12-04.jpg

Ce travail effectué, nous avons quitté le site déçus de cette journée gâchée, déception amplifiée par le constat que nous avons fait que quelque visiteur indélicat a trouvé intelligent de chercher à faire choir le grillage de protection au dessus de de la citerne en le lestant de cailloux:

nov-12-05.jpg

Espérons que l'année prochaine nous soit plus clémente.


 


L'hiver s'annonce:

Déjà le temps avait été limite le mois dernier et nous avions dû quitter le chantier un peu précipitamment, en cette fin d'Octobre, après un vendredi pluvieux qui nous a laissé une dizaine de centimètres d'eau au fond de la citerne:

oct-12-01-1.jpg

c'est finalement une journée dégagée mais particulièrement venteuse qui s'annonce:

oct-12-02-1.jpg

Histoire de ne pas trop se refroidir, Lionel, Jean-Marc et Claude entreprennent de ranger un peu les pierres près de la tour, pour trier les plus belles et stabiliser le passage:

oct-12-03-1.jpgoct-12-04-1.jpgoct-12-05-1.jpg

Olivier, de son côté, prépare sa tronçonneuse:

oct-12-06-1.jpg

et ne tarde pas à nous abattre un chêne qui, ayant poussé au pieds de la muraille de la bâtisse nord, risquait de contribuer à sa ruine tout en nous cachant la vue de l'édifice:

oct-12-07-1.jpgoct-12-08-1.jpg

Bien à l'abri dans le fond de la citerne, Bernard, Fred et Jacques prennent des mesures pour la construction d'un coffrage apte à nous permettre la reconstruction de la voute:

oct-12-09-1.jpgoct-12-10-1.jpg

Les mesures prises, Bernard rejoindra Claude pour commencer l'aménagement et la sécurisation d'un accès vers la citerne:

oct-12-11-1.jpg

Mais l'heure a tourné, il est temps de passer à table, celle installée côté ouest est bien à l'abri du vent, Fred nous a préparé un feu pour se réchauffer les mains:

oct-12-12-1.jpgoct-12-13-1.jpg

A peine le repas terminé, Olivier se remet à débiter du rondin:

oct-12-14-1.jpg

Jean-Marc nous aménage un escalier:

oct-12-15-1.jpg

Lionel et Anne cherchent à identifier la position du mur de la aula attenante à la tour, tandis que Bérénice nous rejoint et sera la seule représentante des Bouquetins pour la journée:

oct-12-16-1.jpgoct-12-18.jpg

La journée s'est avancée et le chemin d'accès de Bernard et Claude a bien progressé:

oct-12-19.jpgoct-12-20.jpg

Chapeau à Olivier qui a abattu deux gros arbres et les a débités:

oct-12-17.jpg

La vue sur cette magnifique muraille s'en trouve transformée:

oct-12-21.jpg

Le vent redouble de force et annonce la tempête du lendemain, il aura raison de notre courage; il faut bien en laisser un peu pour la prochaine fois et rentrer se réchauffer à la maison. Rendez-vous le 17 Novembre !!.

La rentrée est arrosée:

Malgré des prévisions pessimistes et la pluie fine de la nuit, en ce samedi matin le Castellas est tout illuminé par une éclaircie providentielle, Olivier est déjà la et joue de débroussailleuse sur le chemin d'accès:

oct-12-00.jpg

Lionel, de son côté a approché le matériel et est prêt à en découdre avec le reste des gravats qui encombrent la citerne:

oct-12-01.jpgoct-12-02.jpg

Aidé de Xavier Ollier, tailleur de pierres de son état venu estimer l'étendu du travail à accomplir pour restaurer la voute, les deux derniers mètre-cube de terre seront évacués seau par seau à l'aide d'une corde:

oct-12-04.jpg

C'est Daniel qui hisse les seaux:

oct-12-03.jpg

Olivier, imperturbable et tel Attila, rase tout ce qui dépasse sur son passage !:

oct-12-05.jpg

La présidente ne tarde pas à se joindre à nous, tout particulièrement pour trier les nombreux petits fragments de poterie que révèlent les quelques derniers centimètres de terre au fond de la citerne:

oct-12-06.jpg

Fred, de son côté, accompagne un visiteur un peu particulier, M. FERRIER Gérard, fervent défenseur de la théorie du réseau de souterrains reliant les divers châteaux de la région. Il est venu ce jour confirmer, baguettes de sourcier en main, la présence de ceux-ci au Castellas; il ne nous reste plus qu'à les mettre à jour !:

oct-12-07.jpg

La matinée terminée, le repas sera pris sur l'une des tables installées en Juin et qui se révèlent bien pratiques. Nous sommes peu nombreux, une table a suffi:

oct-12-08.jpg

Le vent a tourné et le soleil du matin a disparu, quelques grondements se font entendre au loin:

oct-12-09.jpg

Il faut se hâter si nous voulons terminer, il reste quelques grosse pierres à extraire:

oct-12-10.jpg

Leur poids est important, elles seront hissées une à une à l'aide de la sangle:

oct-12-11.jpgoct-12-12.jpg

Voilà, c'est fait, on peut admirer la citerne dans toute son ampleur:

oct-12-13.jpgoct-12-14.jpg

Il était temps, des gouttes de pluies nous font précipiter le rangement des outils:

oct-12-15.jpgoct-12-16.jpg

Quelques minutes plus tard, bien à l'abri dans nos véhicules, c'est sous un véritable déluge que nous quitterons le Bouquet. Espérons un meilleur temps et une assemblée plus importante la prochaine fois.


En Juin on en voit la fin ! :

Depuis quelque temps la chaleur c'est installée sur la région, combinée à quelques orages elle a favorisé la prolifération de la végétation.

Le travail de ce mois de Juin sera donc axé en priorité sur le débroussaillage et le nettoyage des chemins d'accès et des contours des ruines en prévision de l'inauguration du site le samedi 23 prochain. C'est ainsi que la majeure partie des bénévoles présents, où les Bouquetins étaient fortement représentés, ont joué de la cisaille, de la fourche ou du roto-fil :

juin-12-01.jpegjuin-12-03.jpegjuin-12-02.jpeg       juin-12-04.jpegjuin-12-05.jpegjuin-12-07.jpegjuin-12-06.jpeg

Pendant ce temps Claude se charge de remonter quelques murets en pierres sèches, occupation devenue sa spécialité :

juin-12-08.jpeg

Quant à Jean-Marc et Jacques, leur mission consiste à terminer la mise en place des derniers cinquante mètres de grillage assurant la sécurisation complète des falaises :

juin-12-09.jpeg

Un étrange charroi se présente soudain à l'entrée du Castellas, ce sont les tables fournies par la municipalité qui arrivent :

juin-12-10.jpeg

Déchargement :

juin-12-11.jpegjuin-12-12.jpeg

Choix des emplacement et début d'assemblage :

juin-12-13.jpegjuin-12-14.jpegjuin-12-15.jpegjuin-12-16.jpeg

Monsieur le Maire, qui nous rend visite, a de quoi être satisfait car son souhait de rendre ce lieu au public ne va pas tarder à se réaliser :

juin-12-17.jpeg

D'ailleurs, à peine assemblée, nous apprécierons le confort de la première table lors du traditionnel casse-croute :

juin-12-18.jpeg

Après ce moment de restauration et de repos bien mérité, le travail reprend. Malgré quelques difficultés avec un rouleau de fil de fer, le grillage protège maintenant l'ensemble des falaises :

juin-12-19.jpegjuin-12-20.jpegjuin-12-21.jpeg

Le muret de notre ami Claude a plutôt belle allure :

juin-12-22.jpeg

Et deux espaces de pique-nique sont prêts à recevoir visiteurs et randonneurs de passage :

juin-12-23.jpegjuin-12-24.jpeg 

Les bénévoles de Bouquet et d'Allègre, sans oublier Robert de Montalet, ont de quoi être fiers du travail accompli car tout sera prêt pour l'inauguration officielle de samedi prochain !.

Rendez-vous probablement en Septembre pour un prochain chantier (il reste à terminer le curage de la citerne), revenez voir sur le site nous vous annoncerons les dates retenues pour le second semestre dès que possible.

Avril, ne te découvres pas d'un fil ! :

Nous quittons Rousson sous une pluie fine mais, la bas au loin, le Mont Bouquet auréolé de clarté nous encourage à rejoindre le Castellas. Effectivement l'arrivée au col du Bourricot se fait sous le soleil et le dernier virage du chemin nous révèle la tour se jouant de la lumière. Je ne me lasse pas de faire cette photo, toujours pareille mais chaque fois différente en fonction des saisons et des conditions météo:

avril-12-01.jpg

Finalement la journée devrait être agréable :

avril-12-02.jpg

Toutefois la fraicheur en incite certains à se porter volontaires pour travailler au curage de la citerne :

avril-12-03.jpg

Pendant que les moins frileux abordent la pose des dernières longueurs de grillage sur la face Ouest :

avril-12-04.jpgavril-12-05.jpg

Ou se lancent dans la poursuite du débroussaillage :

avril-12-06.jpg

La matinée passe vite et c'est la faim qui nous rassemble à l'abri du vent pour une collation toujours abondante :

avril-12-07.jpgavril-12-08.jpg

Les passages nuageux créent des jeux de lumières sur le paysage environnant, renouvelant sans cesse le spectacle :

avril-12-09.jpgavril-12-11.jpg

Claude, qui intervient au Castellas pour la première fois, reste pantois devant un tel panorama :

avril-12-10.jpg

Ce n'est pas tout, il faut se remettre au boulot :

avril-12-12.jpgavril-12-13.jpg

D'autant que la pluie approche inexorablement et il reste encore quelques branches à débarasser et les derniers piquets à fixer :

avril-12-14.jpgavril-12-15.jpgavril-12-16.jpg

Jean-Marc donne une dernière touche à la section de grillage qui vient d'être posée :

avril-12-18.jpgavril-12-17.jpg

Mais la pluie s'annonce et il faut plier bagages au plus vite :

avril-12-20.jpg

Les derniers piquets sont en place et il ne reste plus grand chose à sortir de la citerne :

avril-12-19.jpgavril-12-21.jpg

Encore une journée de travail et nous pourrons accueillir le public en toute sécurité vis à vis des falaises. >>>>>>>>>>   Rendez-vous le 16 Juin ! 

 

 



Premier chantier de l'année 2012, Février :

Le ciel est limpide et lumineux lorsque nous arrivons au Castellas ce matin :

fev12-01.jpgfev12-02.jpg

Bien que le thermomètre n'accuse plus les températures sibériennes des deux semaines précédentes qui nous avaient conduit à annuler les chantiers d'Allègre, un petit vent frais nous incite à aller travailler sur le chemin ouest, bien à l'abri :

fev12-03.jpgfev12-05.jpgfev12-04.jpg

Le but de l'opération, outre le dégagement du chemin en lui-même, sera de débroussailler et élaguer les arbres qui nous cachent la vue des superbes murailles ouest que nous avions révélées l'année dernière (voir menu "Murailles cachées") :

fev12-06.jpg

fev12-07.jpg

Les tronçonneuses allant bon train, au bout de deux heures la vue est dégagée jusqu'à la tour ouest :

fev12-08.jpg

Nous découvrons aussi deux échancrures de la roche qui semblent avoir été taillées en forme de créneau d'une défense avancée :

fev12-09.jpg

Le vent étant tombé et le soleil ayant réchauffé l'atmosphère, Anne et Fred s'étaient attaqués à l'aménagement d'un passage vers les prés ouest pour éviter de grimper sur un ébouli :

fev12-10.jpg

l'occasion de découvrir une magnifique pierre taillée qui a posé quelques problèmes à extraire :

fev12-11.jpgfev12-12.jpg

Voilà, le passage est ouvert:

fev12-13.jpg

Mais l'heure du repas est arrivée, moment important de convivialité d'autant que la température est maintenant printanière; le pré supérieur est un emplacement de choix :

fev12-14.jpgfev12-15.jpg

Nous ne sommes pas les seuls à profiter de ce week end magnifique, les parapentistes du mont Bouquet s'en donnent à cœur joie :

fev12-16.jpg

L'après-midi le travail reprend plus loin dans le chemin qui, à cet endroit, passe à l'aplomb de la falaise :

fev12-17.jpgfev12-18.jpg

Quelques arbustes ont poussé à même le chemin, la tronçonneuse se révèle indispensable :

fev12-19.jpg

Le chemin ne tardera pas à retrouver toute sa largeur permettant d'aprécier le travail accompli par nos ancètres:

fev12-20.jpg

Pendant ce temps, Anne et Fred ont installé quelques piquets supplémentaires afin de prolonger la clôture installée il a quelques années et sécuriser cette façade :

fev12-21.jpgfev12-22.jpg

A la fin de la journée on peut enfin admirer ces murailles et imaginer la prouesse qu'a représenté leur édification:

fev12-23.jpgfev12-24.jpg

Même si les Bouquetins nous ont un peu manqué aujourd'hui, il y a de quoi être satisfait du travail accompli.

Ne désespérons pas, ils seront là le 21 Avril pour le prochain chantier !.

  

Date de dernière mise à jour : 26/02/2013