Chantiers 2011, deuxième semestre

Dernier chantier 2011, Novembre:

La pluie nous a fait retarder cette dernière journée de travail de l'année, du coup de nombreux bénévoles n'avaient pu se rendre disponibles et l'effectif s'est donc limité à sept personnes. C'est d'autant plus dommage que le ciel était radieux (quoique un peu venteux) en cette fin Novembre et l'on ne peut s'empêcher d'admirer le paysage en arrivant du col du Bourricot:

nov-11-01.jpg

La lumière matinale illumine la tour du Castellas et les crêtes du San Peyre et du Gaute Frache:

nov-11-02.jpgnov-11-03.jpg

Au sud-est le Ventoux est encore tout auréolé de nuages:

nov-11-04.jpg

Au Castellas la lumière joue avec les ombres, les arbres ou les reliefs de la tour:

nov-11-05.jpgnov-11-06.jpgnov-11-07.jpg

L'impressionnante pile de pierres déjà extraites de la citerne ne doit pas nous faire oublier...

nov-11-08.jpg

... la somme de travail qu'il reste encore à faire:

nov-11-09.jpgnov-11-10.jpg

Monsieur le Maire de Bouquet, qui est venu nous rendre visite, est impressionné par le travail accompli:

nov-11-11.jpg

La mise en sécurité du site emporte la décision de l'ouvrir prochainement au public, les derniers détails d'aménagement sont établis avec notre présidente; deux tables de pique-nique seront installées ainsi qu'une signalisation aux accès du site:

nov-11-12.jpg

Tiens, le Ventoux s'est complètement dégagé de sa corolle:

nov-11-13.jpg

En fait midi a sonné, c'est l'heure du casse-croute, moment incontournable de la journée pour lequel nous avons aujourd'hui un invité à quatre pattes:

nov-11-14.jpgnov-11-15.jpg

La lumière de l'après-midi met maintenant en valeur les murs de la face ouest du site:

nov-11-16.jpg

Mais le travail ne nous laisse pas beaucoup de temps pour admirer le paysage, d'autant que le vent nous pousse à rejoindre au plus vite l'abris de la citerne, le fond n'est plus très loin:

nov-11-17.jpgnov-11-18.jpg

En effet peu de temps après une bonne surface du sol est mise à nu et permet de constater qu'il est construit en pente très nette vers la gauche:

nov-11-19.jpg

Protégé par la terre et les gravats depuis probablement plus d'un siècle, le crépis de tuileau est resté en assez bon état, seules les racines ont eu raison de sa solidité:

nov-11-20.jpg

A la fin de la journée il reste encore plus de 8 mètre-cubes de gravats, ce qui nous laisse pas mal de travail pour l'année prochaine:

nov-11-21.jpg

Toutefois la partie dégagée est impressionnante, rien ne permettait au début d'imaginer l'importance de cette citerne:

nov-11-22.jpg

Nous vous tiendrons au courant des prochaines dates de travaux, en attendant nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de Noël et de Nouvel An....

... à l'année prochaine !



 

Travaux d'Octobre:

Une journée bien grise qui nous change du temps que nous avons eu jusqu'à maintenant, le ciel est sombre sur le mont Bouquet:

octobre-01.jpg

Au loin, juste ourlé d'une bande de ciel rose, le mont Ventoux se détache sur un ciel chargé tandis que quelques zones de garrigues profitent d'une trouée des nuages pour baigner dans la lumière:

octobre-02.jpgoctobre-03.jpg

Le programme de la journée prévoit de poursuivre le nettoyage de la citerne, une équipe se met en place avec pelles, pioches, seaux et brouette:

octobre-04.jpgoctobre-05.jpg

Pendant que quelques membres se chargent de terminer la pose du dernier tronçon de grillage côté falaise:

octobre-06.jpg

Le travail dans la citerne est assez éprouvant car la hauteur sous plafond est encore limitée:

octobre-07.jpg

Côté grillage l'affaire est rondement menée, Bernard en est déjà aux finitions de détail:

octobre-08.jpgoctobre-09.jpgoctobre-10.jpg

Les terrassiers travaillent d'arrache pieds, cela mérite bien un petit film:

octobre-11.jpg

Et un seau de plus, petit problème de maths: sachant que la citerne mesure 3,15 m sur 3 m, combien faudra-t-il de seaux pour la vider ? (bon d'accord on ne connait pas sa profondeur):

octobre-12.jpg

Bon il est temps de penser au ravitaillement des troupes, chacun s'installe confortablement, bon appétit !:

octobre-14.jpgoctobre-15.jpgoctobre-16.jpg

A peine le repas terminé, l'activité reprend de plus belle à la citerne; la pile de pierres qui en sont sorties devient impressionnante:

octobre-17.jpg

les seaux de gravas se succèdent, courage le fond n'est plus qu'à 50 cm !, le travail est maintenant devenu plus confortable car on peut y tenir debout:

octobre-18.jpgoctobre-19.jpg

Soudain une découverte, une magnifique pierre taillée, c'est une clef de voute qui est probablement tombée de l'encadrement de la porte romane de la grande salle toute proche:

octobre-20.jpgoctobre-21.jpg

Ça y est nous avons touché le fond (mais ne vous inquiétez pas nous allons nous en remettre), en levant la tête on peut apprécier la taille de la pierre qui délimitait le trou de puisage:

octobre-22.jpgoctobre-23.jpg

Nous étions parti de là en Septembre:

octobre-27.jpgoctobre-26.jpg

Et de là ce matin:

octobre-25.jpgEt voilà le travail !, on passe à l'aise sous la canalisation d'arrivée d'eau et il reste encore environ 30 cm de terre au sol (seulement les deux tiers de la citerne sont dégagés pour le moment car nous avons ménagé une rampe d'accès, la prochaine fois il faudra installer une poulie pour vider le reste):

octobre-24.jpg

Alors vous avez trouvé le nombre de seaux ?, si nous considérons que sa hauteur utile est de l'ordre de 2,15 m il faut donc 2000 seaux de 10 litres pour la remplir (ou la vider !); ça nous a immédiatement épuisé et du coup nous avons levé le chantier pour ce mois ci.

Rendez-vous le mois prochain !


 

Rentrée de Septembre:

Les vacances d'été sont finies et il est temps de reprendre les travaux de sécurisation si l'on veut ouvrir rapidement le site au public de manière permanente.

Ce samedi 24 septembre s'annonce idéal pour une journée chantier, soleil et température douce sont au rendez-vous, les bénévoles aussi qui, dès 9h, arrivent déjà sur le site:

Stupeur toutefois en constatant que les fils de fer posés la dernière fois sur la seconde section de piquets sont tous sectionnés, quelques indélicats seraient-ils passés par ici ?:

Et bien non, pour une fois point de vandales, de nombreuses traces de brûlures sur les piquets nous font comprendre que c'est la foudre, probablement l'orage qui est survenu au soir du Dimanche des Journées du Patrimoine, qui a fait sauter nos fils de fer comme de vulgaires fusibles:

Nous n'avons plus qu'à recommencer, le mal n'est pas si grave. Pendant qu'une équipe reprend la pose du grillage et d'une nouvelle série de piquets, notre présidente dirige les opérations de nettoyage de la citerne que nous souhaitons réhabiliter pour stocker de l'eau pour les travaux car son transport par seaux de 10 litres depuis le vieux village est particulièrement éprouvant:

Septembre-2011-06.jpg

En fin de matinée, les fils de fer sont changés et un nouvelle section de grillage en cours d'installation:

Tous ces travaux finissent par donner faim et c'est avec empressement que chacun déballe les provisions qu'il a apporté et, vous pouvez me croire, rien ne manque, nous pouvons même satisfaire l'appétit d'un invité de passage:

Il ya à manger mais aussi à boire ! (avec modération):

Une fois les batterie rechargées, le travail reprend de plus belle; plusieurs mètres cubes de pierres ont déjà été retirés de la citerne:

Marcelle se lance dans le nettoyage de la conduite d'arrivée d'eau dans l'espoir de voir où elle débouche:

Pendant ce temps un nouvelle longueur de grillage est posée et une série de piquets scellés le long de la dernière section dangereuse de la partie nord du site:

Voilà l'une des explications de l'effondrement de la citerne, cette magnifique pierre d'angle ne peut provenir que de la chûte du mur de la salle en surplomb, son poids aura eu raison de la voute:

En fin de journée on peut mesurer la quantité de travail accompli à la hauteur du tas de pierres qui ont été extraites de la citerne et il semble qu'il en reste encore autant à sortir avant d'en voir le fond:

Voilà une belle journée de travail, on peut espérer que fin Octobre la mise en sécurité de la falaise Nord-Est sera complète et que le site pourra être ouvert.

Encore une fois merci aux bénévoles du Château d'Allègre qui ont constitué le plus gros de l'effectif.

 

Les chantiers du premier semestre: 


Date de dernière mise à jour : 26/02/2012